Météo & marées Boutique Boutique
La Presqu'île Sainte Marguerite à Landéda

Edito

Presqu’île Sainte-Marguerite : l’appel du large

Au fil des saisons, la presqu’île Ste Marguerite a toujours quelque chose à vous offrir. Des lueurs dorées les soirs d’été, des champs de fougère verdoyante, des petites plages isolées du vent. Partez la découvrir simplement : à pied, pour quelques minutes de balade ou pour se mettre dans sa bulle et profiter de la nature. Une chose est sûre, la presqu’île Ste Marguerite est un doux refuge pour les curieux tout au long de l’année !

a landéda

Une presqu’île de dune et de sable

Le charme au rendez-vous

Vous aimez le farniente ?

Installez-vous sur l’une de ses plages tranquilles et profitez de l’instant ! Gros avantage, vous trouverez facilement un bout de sable abrité du vent ! La mer monte ? C’est le bon moment pour piquer une tête dans une eau vivifiante et limpide ! Elle descend ? Parcourez l’estran à pied, déconnexion garantie !

Lire la vidéo
Kite surf sur les dunes de Sainte Marguerite

De l'énergie à revendre ?

Plantons le décor : de grandes étendues de sable, quelques îlots clairsemés, un cordon dunaire végétalisé, de timides amas rocheux, le large face à vous… un environnement qui donne des ailes ! 

Spot idéal pour la pratique du kite surf ! Faire gonfler sa voile, goûter à la sensation de glisse et pourquoi pas s’envoler au-dessus des îlots ?!  Rien n’est impossible !

Coup de cœur

La marche aquatique est l’une des activités les plus saines pour prendre soin de son corps. En marchant dans l’eau, vous évitez les chocs et préservez vos articulations. Avec de l’eau jusqu’au nombril, vous développez votre endurance ainsi que votre équilibre. Excellente discipline pour brûler des calories, tout en profitant du grand air, vous ferez également du bien à votre système musculaire, respiratoire ou encore cardiaque ! Une activité qui se pratique été comme hiver, accessible au plus grand nombre !

Séance de marche aquatique sur la plage de Sainte Marguerite à Landéda
© Alexandre Lamoureux
Plage et dunes de Ste Marguerite
La flore des dunes © A. Lamoureux

Zoom sur

Un espace riche mais fragile

Véritable cocon de biodiversité, le cordon dunaire de Ste marguerite se dresse fièrement contre vents et marées sur une cinquantaine d’hectares. Son secret ? Une végétation résistante aux longues et robustes racines, comme l’oyat. Ce site Natura 2000 est un espace naturel protégé traversé par le GR34 et bordé de plages accessibles toute l’année.

 

Aux pieds des dunes, plusieurs plages de sable fin offrent des conditions de baignades idéales. Sur le sable, on retrouve une végétation fragile et des cordons de laisse de mer, composés de débris végétaux rejetés par la mer. Un garde-manger pour le peuple de la plage et des dunes ! Le massif, qui culmine par endroits à une vingtaine de mètres, accueil oiseaux, reptiles et végétaux.

Ouvrez donc l’œil lors de vos balades et veillez à rester dans les sentiers tracés et si votre ami à 4 pattes vous accompagne, maintenez-le en laisse. 

Plage et dunes de Sainte Marguerite
Plage et dunes de Ste Marguerite © A. Lamoureux
Lire la vidéo

Explorer à pied et à vélo

A l’image du célèbre GR 34 pour les marcheurs, la voie littorale vous offre la Bretagne à vélo, en longeant de près ou de loin les grèves, baies et côtes découpées… 

La presqu’île Ste Marguerite est toutefois une exception. Son cordon dunaire et son sentier côtier fragiles se découvrent uniquement à pied. Mais pas de panique ! Pour profiter de la magie des deux roues, les abords de la presqu’île sont accessibles à vélo ! Il faudra cependant le laisser de côté le temps de la balade à pied dans le sable. L’occasion d’aller d’un point à un autre, pour une découverte du nord au sud !

Marche sur les dunes de Sainte Marguerite
A vélo sur la Littorale
Balade sur la plage de Ste Marguerite au coucher du soleil

temoignage

Mona, habitante de Landéda

La presqu’île, c’est un refuge. Je suis tombée amoureuse de cet endroit, qui me surprend toujours, même après 35 ans passés ici. Les couchers de soleil de l’été, la mélodie des oiseaux les matins de printemps, ou les premiers coups de vents automnaux... J'adore les balades du dimanche, sur le GR, après le déjeuner. Quand le ciel est menaçant, c’est comme un défi que l’on se lance tous. Alors nous avons le luxe d’avoir le choix, une grande balade de 2h ou un petit aller-retour, juste pour voir la nature. Mon fils a appris à nager ici, moi je me baigne même en hiver, le bain dure un peu moins longtemps c’est vrai, mais le plaisir dure toute l’année !

Plage et dunes de Ste Marguerite
© Alexandre Lamoureux
Yoga sur les dunes de Sainte Marguerite à Landéda
© Alexandre Lamoureux

Penn Enez, un air de bout du monde

Pour une marche méditative de bon matin, un footing en bord de mer avant le déjeuner ou simplement pour observer la nature et prendre un grand bol d’air marin… Vous trouverez mille et une raisons de vous évader à la pointe de Penn Enez. A chaque pas une nouvelle surprise : d’épais talus de fougère, quelques arbres bien enracinés et décoiffés par l’air du large et même des vestiges militaires… devenus promontoires parfaitement placés pour scruter l’horizon !

Autour de vous : l’île de la croix et son amer pyramidal, point de repère pour les navigateurs en approche, le chenal de la Pendante, les roches et l’île Stagadon et sa maison refuge, au loin, l’île Vierge et ses 2 phares. A vos pieds, le littoral est brut et découpé. Les dunes de sable ne sont pas loin, à proximité d’amas de galets. Ici, il y a toujours quelque chose à observer, à imaginer face aux bateaux partants à l’aventure.

Escapade à l'île Cézon

L’énigmatique Fort Cézon est édifié sur une petite île, à l’embouchure de l’Aber Wrac’h, sous l’impulsion du célèbre ingénieur multi-casquettes Vauban. 

La construction des fortifications de l’île débute en 1694, avant d’évoluer au fil des siècles par ses occupants jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle furent érigés 17 blockhaus !

Lire la vidéo
© Thibault Poriel

zoom sur...

Fort Cézon

Depuis la tour d’artillerie, la vie est incroyable sur toute l’embouchure de l’aber Wrac’h. On comprend pourquoi de nombreuses troupes armées ont élu domicile ici !  Aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral, l’île est accessible à pied à marée basse pour de nombreux rendez-vous. Découvrir ces imposantes vieilles pierres et respirer la belle énergie qui s’en dégage est possible grâce à l’association Cézon ! 

Visites commentées, chantiers participatifs et rendez-vous culturels pointus redonnent vie à ces pierres qui ont tant à nous dire !

Les 4 coups de cœur de Gaïde

  1. Les couchers de soleil de l’hiver, posée sur un rocher : le froid pique un peu les joues mais le ciel s’embrase sur la mer Celtique !
  2. La floraison des orchidées sauvages aux beaux jours : de subtiles touches de pourpre percent la végétation de la dune.
  3. Marcher sur le GR au petit matin, bercée par le chant des alouettes et pour voir le soleil monter derrière la dune pour réchauffer le sable… et la mer, un petit peu !
  4. L’amer de fort Cézon : cet immense cercle blanc peint sur la tour d’artillerie, repère précieux pour les navigateurs.
Coucher de soleil sur les dunes de Sainte Marguerite
© Loris Genty

Hébergements & restaurants

pour profiter au mieux de votre séjour sur la Presqu'île Sainte Marguerite
Comment venir ?

En voiture

  • à 30 minutes de Brest, via la D13

En car

  • ligne 20 depuis Brest. Terminus de la ligne.
M’y rendre avec Google Maps