Météo & marées Boutique Boutique
La plage du Vougot à Plouguerneau

Plouguerneau : littoral découpé, nature préservée 

Le long d’un trait de côte entaillé, Plouguerneau est une terre de caractère aux plages de sable fin, roches millénaires ou petits galets. Quelques robustes arbres affrontent le vent de mer, quand la houle berce les champs d’algues et bateaux au mouillage. Un condensé de saveurs bretonnes à l’état brut !  

Les abers, du Vougot au Castel Ac'h

La côte découpée de Plouguerneau
Randonnée sur le GR 34 au Castel Ac'h

Conseil de Maëlle, amoureuse de Plouguerneau.

Jouons dehors !

Pour ressentir la magie du littoral plouguernéen, rien de mieux que la marche à pied. Le GR34, si vous avez du temps devant vous est idéal. En petites portions, progressivement, ou en itinérance jour après jour, c’est à vous de doser. Moi j’aime prendre mon temps, revenir à un endroit à une heure différente, les lumières et les marées me surprennent à chaque fois. Le sentier est accessible à tous les niveaux, sans difficultés particulières. Ça grimpe un peu vers le Vougot, mais on est très vite récompensés ! On peut aussi choisir l’option boucles. Une dizaine de balades pas trop longues, pour s’évader le temps de quelques heures. Franchement, c’est le moment de foncer !

Cap sur la façade nord de Plouguerneau

Les dunes du Vougot, le port du Korejou, la Grève Blanche, le Castel Ac'h

Parcourez les paysages maritimes d’un bord de mer chahuté par la houle. La tonicité de la Manche sculpte les pierres et les esprits. Offrez-vous une escapade rythmée d’étapes, en tête à tête avec les éléments.

Face aux embruns à Plouguerneau
Les dunes du Vougot
La flore des dunes du Vougot

S’immerger entre dunes et marais au Vougot

Niché entre Plouguerneau et Guissény, le Vougot nous happe par sa longue plage de sable fin où la marche à pied y est idéale. Autour de la plage, un enveloppant cordon dunaire solidifié par une végétation robuste et bien ancrée accueille le GR34.

A quelques pas de là, le paysage change radicalement : des sols gorgés d’eau bordés de joncs et de saules où des mares et étangs de faible profondeur sont un refuge pour une faune fragile : tritons, rainettes ou libellules.

Les dunes sont mouvantes

Savez-vous pourquoi ?
Déjà, le niveau de la mer s’élève. La force de la houle peut donc creuser le sable à chaque impact. Ensuite, l’érosion éolienne causée par le vent disperse les grains de sable et appauvrit le sol. Également, le piétinement de l’Homme creuse des sillons et fragilise le sol. Il est donc important de rester dans les sentiers balisés et respecter ce milieu aussi vivant que fragile !

Le GR 34 en allant du Vougot au Zorn

Avec vents et marées

Au gré du GR®34

Le long du GR®34, le cordon dunaire laisse plage aux falaises de granit et de fougère, où les criques de sables accueillent le balai des bécasseaux, petits oiseaux très vifs qui courent après les vagues. Mètre après mètre, les arbres vous abritent de l’air marin. Mais ce répit sera de courte durée ! Bientôt, se dessine la silhouette du Korejou au cœur d’un paysage de plus en plus rocheux.

Connaissez-vous les queues de comète ?

Accumulations littorales de galets et de blocs, ces sillons plus longs que larges se forment par la force des vagues, du côté opposé à la houle dominante. Une dizaine sont à observer à Plouguerneau, dont notamment celle d’Ar C’hloum, entre le Zorn et Kreac’h en Avel.

La presqu’île du Korejou : la vie maritime d'hier et d'aujourd'hui

Pause au Korejou

Aventure tonique entre la Grève Blanche et le Spins

Envie de vous défouler au grand air ? Passage obligé par les eaux de la Grève Blanche ! En fonction des conditions, la mer pour terrain de jeux, filez en paddle, surf ou bodyboard pour retrouver votre âme d’enfant !

Mais pour les autres, course à pied, balade digestive sur le GR34 ou concours de châteaux de sable sont autant de raison de profiter du cadre magique de cette plage.

Conseil d’ami :

Lorsque vous êtes au port du Koréjou, évadez-vous sur le sentier côtier, vers l’ouest. Les amas rocheux y sont impressionnants et le sentier 100% nature. La chapelle St Michel n’est alors plus très loin, avec ses beaux hortensias et sa façade récemment restaurée.

Naviguer à Abers
Sur le GR34 à la Grève Blanche à Plouguerneau

Noéline,

amoureuse de la mer

J’ai commencé à prendre des cours de surf à la Grève Blanche il y a près de 5 ans. A l’époque, pas très à l’aise dans l’eau, je me suis lancée ce défi pour teinter mes dimanches d’un peu d’aventure. Beaucoup de gamelles, d’algues dans les cheveux et de franches rigolades m’ont permis de progresser et de me gainer. Aujourd’hui, c’est une véritable passion. La sensation incroyable de mieux connaître et comprendre la mer, j’ai aussi beaucoup plus la pêche de me mettre à l’eau… C’est définitivement le meilleur remède au blues du dimanche soir !

Vue sur la presqu'île du Korejou

A l’ouest de la Grève Blanche, les yeux grands ouverts, longez le sentier jusqu’à l’adorable petite anse de Porz Gwenn. C’est un endroit peu connu, au calme et qui sent bon la Bretagne entre sable et rochers. La carte postale est sous vos yeux et le chemin continue !

Le saviez-vous ?

Derrière la Grève Blanche, les dunes sont parfois encore utilisées par les goémoniers pour faire sécher leurs algues. Ouvrez l’œil lors de vos balades !

Balade face aux embruns à beg monom

Bouffée d’embruns de Beg Monom à Kelerdut

La nature XXL ! C’est ici que les plus gros amas rocheux se déploient. Des géants Beg Monom ou Bronn ar Roc’h, vous aurez une vue magnifique sur la côte. A parcourir uniquement à pied, ce sentier serpente entre les roches millénaires, les arméries maritimes roses du printemps et la mélodie du ressac de la Manche !

Conseil

Certains parcours balisés sont bien adaptés à la pratique du trail. Pour se challenger au grand air, cliquez ici pour découvrir les parcours aux décors bien plus que motivants !

A Kelerdut

On s’arrête volontiers pour la vue sur l’archipel. L’île Vierge et ses phares, l’île Venan et les discrets vestiges de l’île Venan dont certains remontent au néolithique. Plus loin, l’ance de lost an Aod et ses petites maisons d’anciens pêcheurs… Pittoresque et apaisant !

Le saviez-vous ?

Kelerdut c’est aussi le berceau de la marque Hoalen. Des vêtements outdoor au style élégant inspiré de la vie côtière. Leur boutique de bord de mer propose chaque été un beach bar à la vue magnifique et des rendez-vous yoga, concerts ou dégustation. Un incontournable de la vie Plouguernéenne.

Lilia et la pointe du Castel Ac’h

Sans doute le point de vue le plus réputé du Pays des Abers, la pointe du Castel Ac’h met tout le monde d’accord. Là, face à l’archipel et aux phares de l’île Vierge, vous êtes au cœur de la route des phares. Assistez aux plongeons des cormorans, filez pour une balade en mer, parcourez l’estran à marée basse… Les activités sont nombreuses et les souvenirs à partager !                                              

La Pointe du Castel Ac'h à Lilia Plouguerneau

Le saviez-vous ?

L’île Vierge abrite le plus haut phare d’Europe. Ouvert aux visiteurs d’avril à octobre, il veille chaque soir sur le trait de côte. Assister à l’allumage est un spectacle magique ! Sur l'île également, le petit phare blanc au pied duquel un éco-gîte patrimonial a ouvert ses portes en 2021 !

Lilia et son petit bourg

Lilia et son petit bourg offre une façade maritime exceptionnelle. En suivant la véloroute littorale ou le sentier côtier, vous pourrez découvrir entre autres : des îles accessibles à marée basse, l’un des menhirs les plus discrets de l’ouest, des petites plages pour s’abriter du vent, un bel éventail de gastronomie locale et un dolmen en plein bourg… Voguez de surprise en surprise !

le conseil de cathy

Lilia est une destination parfaite pour une sortie en famille. A vélo, il n’y a pas de dénivelé pour une sortie 100% plaisir. A pied, le GR est accessible facilement. Pour en profiter au maximum, tentez une balade à marée basse, pour couper et prolonger le moment sur la plage ! Et pourquoi pas, sur l’île Wrac’h et sa maison phare depuis St Cava !