Exposition Contremoulin

"Peindre est une nécessité. Cette expression, ce langage sont pour moi le meilleur moyen de comprendre et de m’intégrer dans mon environnement proche.
Mon langage expressionniste est empreint d’abstraction. Il s’agit pour moi de la traduction de mon ressenti du monde, de la vie, de la matière, de mon regard posé sur la femme, l’humain, le portrait, l’autoportrait, l’environnement, le végétal, l’eau, la vibration. Ma peinture est essentiellement émotive et sensuelle. Nul besoin de montrer mes femmes ou hommes, mes paysages dans l’intégralité. Seuls quelques détails et mouvements me suffisent pour chercher à atteindre ma quintessence : la vibration. Alors l’occupation de la tache colorée dans l’espace papier ou la toile devient déterminante.

Le portrait me fascine depuis l’enfance et l’autoportrait jalonne ma vie, mon parcours de peintre. C’est un jalon de l’évolution de ma démarche picturale et plastique. Sensorielle et gestuelle, ma pratique de l’aquarelle m’est très personnelle, fondée sur un rapport puissant à l’eau et au dessin.

Avec l’huile, je me sens proche des maîtres du passé. Je prépare tous mes supports et broie mes couleurs. La gravure et la sculpture retiennent le geste, soit le libère, soit imposent une ligne, un volume… Je provoque la matière et tire profit de ses cadeaux".

  • Dates : Du 5 juin 2019 au 28 juin 2019
  • Entrée : Gratuit