Bannières et masques

Sa matière première, Odette la trouve dans les greniers. De quoi s’agit-il ? De petits objets sans destination, de brimborions, de boutons, de jouets cassés, d’os ou de dentelles, de peluches sans tête, de médailles de Sainte Rita, qu’elle sauve de l’oubli et du temps. Tissus, matières organiques, cornes et branchages sont cousus, attachés, ficelés, momifiés : Odette compose son monde, où l’on trouve des poupées à la fois punk et vaudou, des objets magiques, des capes de deuil pour fantômes chinois, des costumes pour un carnaval qui bat son plein dans son imaginaire. Depuis quelques temps, Odette décline ses créations sous la forme d’une procession grandeur nature, où chacun est costumé, où les bannières brodées claquent au vent. Le pardon breton traditionnel se télescope avec les danses chamaniques de Sibérie, dans une fête sauvage et hybride. Le monde d’Odette est une recréation du nôtre où éclate le tragique, l’inquiétant, le grotesque et le sublime, un humour subtil, et la poésie de la transgression.

Arnaud Le Gouëfflec.

QUAND VOIR L’EXPO ?

- le mercredi et le vendredi de 14h à 18h
- le jour d’un spectacle dès l’ouverture de la billetterie
- le jour d’un événement associatif ouvert au public.

  • Dates : Du 19 octobre 2022 au 15 novembre 2022
  • Entrée : Gratuit