La chapelle actuelle, construite sur un promontoire rocheux, à l’emplacement d’une chapelle du XVe de style gothique, date du XVIIe siècle.  Elle a subi plusieurs restaurations, à la fin XVIIIe siècle, puis en 1842 suite à la foudre. Une partie des pierres du clocher, détruit par la foudre en 1842, ont permis la reconstruction du clocher de l’église paroissiale.

La chapelle possédait quatorze statues archaïques, et un tableau peint sur bois de Notre Dame de la Merci, inventoriés en 1904. Deux sont actuellement de retour en la chapelle : Saint Mathieu ou San Vazé vras récemment restauré et Sainte Anne.
A partir de 1979, les jeunes de la M.L.C. de Plabennec avec Fanch Jestin, puis en 1986 l'association «Buhez ha plijadur e Lok Mazé» ont entrepris la restauration de la chapelle, couronnée en 1999 par la réalisation de six vitraux.

Le calvaire de Loc Mazé porte sur deux écussons martelés les quintefeuilles de la famille Le Ny de Coatélez et la date de 1611 avec les initiales HM. Au dos du Christ, Saint François d'Assise montre ses mains avec les stigmates à côté de deux statues géminées : la Vierge et Saint Nicolas avec trois enfants sortant du saloir, Saint Jean et Saint Hervé guidé par Guiharan. L'on note enfin trois statues au pied du calvaire en 1904, l'Ecce Homo et une Sainte Femme sur le mur du cimetière, Saint Sébastien resté dans le jardin de l'ancien presbytère, actuellement «loin d'ici ».

Devant la chapelle se dresse un calvaire en Kersanton.

Le pardon, longtemps abandonné, est maintenant de nouveau fêté chaque année, le troisième dimanche d’Août

  • Chapelle de Loc Mazé
    Loc Mazé
    29860 Le Drennec
  • 02 98 04 05 43