Lannilis, à la croisée des abers

Située au cœur des abers, entre l’Aber Wrac’h et l’Aber Benoît, Lannilis est idéalement située pour partir à la rencontre du Pays des Abers. En effet, bordée au nord par l’Aber Wrac’h et au sud par l’Aber Benoît, Lannilis offre des sites exceptionnels, à découvrir lors de belles randonnées sur le GR 34.

Une activité commerciale et artisanale forte

Ne ratez pas le marché du mercredi à Lannilis. Vous apprécierez de faire vos achats entre les échoppes colorées des commerçants ambulants. Présents toute l’année, ils vous proposent fruits et légumes, fruits de mer et poisson, mais aussi vêtements et accessoires. Vous trouverez certainement de quoi faire votre bonheur.

Et si vous vous baladez sur le marché en été, vous aurez peut-être la surprise d’y rencontrer des danseurs en costume traditionnel qui n'hésiteront pas à vous inviter à entrer dans la ronde. Vous ne connaissez pas les danses bretonnes ? Pas de problème, c’est l’occasion de les découvrir. Les membres de l’association « A la croisée des abers » se feront une joie de vous initier.

Profitez aussi du jour de marché pour faire une pause culturelle et musicale en poussant les portes de l’église. En effet, chaque mercredi de l’été, un concert d’orgue, gratuit, y est proposé par l’association Sauvegarde du patrimoine de Lannilis. C’est à chaque fois un enchantement d’entendre les organistes, parfois accompagnés d'autres musiciens, jouer sur les grandes orgues installées depuis 1851 dans cette église.

Outre le marché, vous trouverez à Lannilis tous les commerces nécessaires au bon déroulement de votre séjour. La Maison du boulanger connue  par de nombreux marins, dont Jacques Caraës ou Olivier de Kersauson, vous propose le « Pain des Abers », réputé pour sa longue conservation.

Autre mets connu et reconnu à Lannilis, l’huître de Prat-ar-Coum sublimera votre palais. Depuis 1898, Prat-Ar-Coum est le siège de l'entreprise ostréicole de la famille Madec : ils y élèvent des huîtres mondialement connues.

Lannilis a également une riche tradition artisanale. Au siècle dernier, les poteries de Lannilis étaient connues jusque sur les marchés du sud-Finistère. La poterie de Lannilis a fait vivre jusqu’à 500 personnes sur une population totale d’à peine trois mille habitants.

Une vallée à explorer

La Vallée verte est un formidable terrain de jeux pour tous.

Les sportifs pourront tester leur forme physique en essayant les différents agrès sportifs proposés tout au long du « parcours de santé », en disputant un match de basket ou encore en pratiquant le BMX sur la piste pump-track.

Les marcheurs ou les cyclistes pourront aussi profiter de belles balades dans la vallée et découvriront tout au long du parcours vaches de type Highland cattles, moutons d’Ouessant et chèvres curieuses.

Un riche patrimoine à découvrir

Assister à un concert d’orgue vous donnera peut-être envie de visiter l’église. Elle est placée sous le double vocable de saint Pierre et saint Paul. L’église actuelle a été précédée d’au moins deux autres en ce même endroit. La première, dont on trouve mention dans les archives, fut consacrée le 25 mars 1516. En 1773, on entreprit la construction d’une nouvelle église. Cent ans plus tard il fallut songer à agrandir cette église estimée trop petite. Commencés en 1874, ils étaient achevés en deux ans et demi : le 12 septembre 1876, Mgr Nouvel de la Flèche, évêque de Quimper et de Léon, consacrait l’édifice.

Vous remarquerez dans cette église, les orgues, de magnifiques vitraux mais aussi le trésor de Lannilis, une vitrine regroupant les pièces d’orfèvrerie les plus remarquables de la paroisse.

Si vous aimez découvrir de nouvelles expositions, la chapelle Saint-Sébastien met en valeur chaque année les réalisations d’artistes locaux. Cette chapelle a été construite vers 1640 pour conjurer la peste, dont une épidémie décimait la population.

Dans le cadre Arz e Chapeliou Bro Leon (l’Art dans les chapelles du Leon) la chapelle du Bergot ouvre ses portes du 15 juillet au 15 août, à des artistes contemporains. Cette chapelle  du XVIe siècle, surplombe les eaux vertes du Pont du Diable.

Des animations à ne rater sous aucun prétexte

Le lundi de Pâques, des milliers de spectateurs se pressent au centre bourg de Lannilis pour assister au départ et à l’arrivée du Tro Bro Leon. Surnommée "L'Enfer de l'Ouest", cette course cycliste fait le "tour du pays de Léon". Elle tient son surnom du fait qu'elle passe par "les chemins de traverse", les « ribinou » en breton.  

Le premier samedi d’août, la place Général Leclerc se transforme en une immense salle de restaurant pour la traditionnelle Foire aux moules. Là aussi ce sont des milliers de fins gourmets qui viennent se régaler, dans une ambiance qui se veut familiale, populaire et conviale.

Vous l’aurez compris, on ne s’ennuie jamais à Lannilis. L'activité économique et culturelle est intense, multiple et passionnante.

Toutes les infos pour découvrir Lannilis

Toutes les infos pour découvrir Lannilis

Contactez-nous

Office de tourisme du Pays des Abers
1 place de la gare
29870 LANNILIS
02 98 04 05 43
office@abers-tourisme.com

Le saviez-vous ?

L’office de tourisme de Lannilis est une ancienne gare. Au début du 20ème siècle, le train qui y passait mettait 3h pour rallier l’Aber Wrac’h à Brest. Transportant voyageurs, goémons et pommes de terre, le tracé de ce « train-patate » est désormais celui de la Véloroute !

Se restaurer à Lannilis

Les crêperies

  • La crêperie du Pont, Paluden, 29870 Lannilis – 02 98 04 01 21

Les restaurants traditionnels

  • L’auberge du Pont, Paluden, 29870 Lannilis – 02 98 04 16 69
  • La tour de Pise, 4 bis rue Jean Tromelin, 29870 – 02 98 37 20 36
  • La Ciboulette, 6 rue de la Mairie, 29870 Lannilis – 02 98 04 16 23
  • L’hacienda, 12 rue Cosquer, 29870 Lannilis – 02 98 32 76 35

Pour déguster des fruits de mer

  • Viviers de Prat ar Coum, Prat ar Coum, 29870 Lannilis, 02 98 04 00 12

Une p’tite pause à Lannilis

Salon de thé

  • La maison du Boulanger, 3 rue des Marchands, 29870 Lannilis – 02 98 04 48 05

Le marché de Lannilis

  • Toute l’année, le mercredi de 8h à 12h30 sur la place de l’Eglise
  • Toute l’année, marché mensuel bio le 1er dimanche du mois, au parking du Casino