06Jul2024
27Août2024

Exposition : Roc’h Gored : cartographier le chaos

Ausstellung
IPPA-flyer-2024-recto-1

Warum sollten Sie diese Veranstaltung erleben?

Mélanie Corre et Morgane Gloux ont bénéficié d’une résidence artistique au phare de l’Ile Wrac’h respectivement en 2022 et 2023. Leur point commun : cartographier le “chaos” de l’Ile ‘Wrac’h.

“A première vue, le dessin semble notre point commun, le même moyen d’expression. En regardant de plus près, nous réalisons que nous sommes passionnées par le littoral, en particulier la roche et le maritime, et sur la manière de le décrire. La carte est aussi un médium que nous travaillons de manière sensible et distincte : géographique, narrative, géologique, paysagère…

L’acte de cartographier nous rassemble. La cartographie indique la route comme le phare la navigation. Elle nous permet de représenter l’inconnu, un nouveau territoire ou itinéraire.”

Mélanie s’attache aux éléments concrets du paysage tels que les pierres et joue avec elles comme personnages principaux en les cartographiant, tandis que Morgane raconte le paysage en dessinant des cartes narratives qui traduisent les histoires des personnes qui habitent le territoire.

Cette exposition présente l’Ile en carte(s) selon leurs deux points de vue. Au-delà de leurs travaux respectifs, c’est l’occasion de croiser leurs démarches et d’interagir avec le public.

—————-

Mélanie Corre

Mélanie Corre est une illustratrice et plasticienne Bretonne-hollandaise. Son travail se base sur une recherche autour de la pierre, comme matériau naturel, en déplacement dans l’espace public. Elle s’intéresse ainsi à la valeur entre l’objet pierre et l’humain. Son travail est une combinaison de dessins, personnels et commandités ainsi que des sculptures. En tant que plasticienne, l’objectif est de fournir une scène au travail, en donnant au spectateur la possibilité de voir ce minéral, si souvent oublié, sous un autre angle.

Les gardiens de la Côte, offre une immersion dans le quotidien de l’île Wrac’h et les pierres. ‘Des têtes de pierre émergeant juste au-dessus de l’eau à marée haute, aux oiseaux taquins rasants les rochers. La vue sur les géants au large devient une toile mouvante, accompagnée par le phare qui éclaire ces gardiens de la côte.’ Cette exposition intérieure présente une variété de supports, de la sérigraphie au riso print, et représentations de rochers imposants sur tissu.

Morgane Gloux

Morgane est illustratrice-cartographe et architecte-urbaniste de formation. Bretonne vivant à Bruxelles, elle porte le projet des Cartes Narratives depuis maintenant dix ans. Dans ce cadre, elle crée des cartes illustrées à la main qui révèlent l’identité d’un lieu au travers d’histoires racontées par celles et ceux qui l’habitent. Ses cartes traduisent son propre vécu ou des témoignages d’habitants. Elles permettent de garder en mémoire des espaces et des rencontres et de les comprendre d’un point de vue singulier et sensible. Les Cartes Narratives sont aussi un outil de communication, de discussion et de réflexion sur un territoire. Elles lient les différents domaines d’expertise de l’artiste à savoir, l’aménagement du territoire, le développement d’un processus participatif et l’illustration à la main.

Elle expose ici sa démarche en prenant comme exemple le travail réalisé lors de sa résidence sur l’île Wrac’h en avril 2023.

Hoc’h Enez : Roc’h Gored est une Carte Narrative qui raconte l’histoire de l’île et de son phare, à travers les histoires des gens qui la pratiquent, la traversent, la contemplent. Créée lors d’une immersion d’une dizaine de jours in situ et sur base de rencontres avec une centaine de personnes, elle illustre des récits à différentes échelles de temps. Elle se lit de plusieurs manières et amène le spectateur à s’immerger un moment.

Wichtigste Leistungen

  • Kostenlos

Gesprochene Sprache(n)

  • Französisch

Datum(e)

  • Jusqu’au 27 août 2024
Ausstellung

Exposition : Roc’h Gored : cartographier le chaos

Ile Wrac'h
29880 Plouguerneau
Hingehen mit Google Maps