Véloroute des Abers : une découverte du nord Finistère à bicyclette

Envie de parcourir le nord Finistère à vélo ? Pas besoin, pour cela, de vous aventurer au milieu des voitures ou de passer des heures à préparer votre itinéraire. Inaugurée en 2012, la véloroute des Abers vous permet de relier tranquillement le port de l’Aber Wrac’h à Brest, en faisant même un petit détour par Le Drennec. Au total, 42 kilomètres à pédaler des côtes de la Manche à la rade de Brest !

Avant de vous lancer à l’assaut de Landéda, Lannilis, Plouvien, Plabennec, Le Drennec, Gouesnou et Brest, sachez que vous allez emprunter un itinéraire chargé d’histoire, créé en 1894… Mais à l’époque, pas question d’y voir le moindre cycliste, même muni de son casque, son éclairage et sa sonnette ! Un chemin de fer occupait alors les lieux et voyait chaque jour passer des cargaisons de légumes, crustacés et marchandises diverses transitant entre Brest et le port de l’Aber Wrac’h. Le dénommé « train patates » emmenait également, le week-end, les Brestois sur les plages de la côte nord, avant que la voie ferrée ne soit finalement démontée à la fin de la seconde guerre mondiale.

À vous les grandes balades familiales à vélo

Depuis son aménagement en 2012, le sentier constitue un parfait terrain de jeu pour de grandes balades familiales à vélo, loin de toute circulation*. Le long de ce paysage sauvage et ombragé, vous pourrez bien entendu profiter de quelques pauses salvatrices, comme à Plabennec où les abords du lac sont équipés d’aires de pique-nique et de jeux pour enfants. Vous êtes en pleine forme ? Empruntez donc le deuxième itinéraire, qui vous mènera jusqu’au Drennec et vous offrira 7 kilomètres de balade supplémentaire… Et si la fatigue vous gagne, sachez que la ligne de bus 20 vous permettra d’embarquer vos vélos (réservation conseillée, renseignements sur www.viaoo29.fr).

Bon à savoir :

*Quelques rares traversées de bourgs et de routes nationales nécessitent toutefois la plus grande prudence.